lundi 28 septembre 2009

La rosée (2)






La nuit s'enfuit déjà, froissant sa robe vaporeuse.
Des plis, s'échappe une myriade de gouttelettes, petites larmes d'anges qui viennent se poser sur le sein de Flore.

Cette douceur céleste est la rosée.

A cause du rayonnement terrestre, l'air se refroidit. Alors, l'eau qu'il contient sous forme de vapeur se condense. Elle se dépose en fines gouttes sur les verts prés, roule en bulles de fraîcheurs sur limbes et pétales.
Elle décore même les toiles d'araignées de minuscules perles d'eau qui forment des colliers pour dryades. Ephémères parures, car bientôt le soleil, haut dans le ciel, étanchera sa soif à l'aiguail de la prairie.

°koukou42°

2 commentaires:

  1. Je suis émerveillée par ce joyau de rosée en toile d'araignée, ces perles que tu dépeins avec tant de finesse...

    Merci pour cette beauté!
    Je t'embrasse
    Ondine

    RépondreSupprimer
  2. Des belles photos avec cette toile paré des perles éphémère, et cette fleur buvant l'onde du matin

    Je t'embrasse Philippe
    Jean-Claude

    RépondreSupprimer