mercredi 9 septembre 2009

Remue-ménage & remue-méninge...



Remue-ménage.

Des bruits sourds, des raclements et coups de klaxons intempestifs dans ma rue ce matin, alors que je suis encore sous mes draps dans mon grand lit vide de celui qui...
Alors que j'ai fais une nuit en deux temps, couché à 00h30, levé à 5h30, recouché à 7h30, relevé à 10h30.
Petit tour sur le balcon, pour voir de visu ses empêcheurs de dormir.
Ben voui, je comprends, travaux au carrefour, gros engins de voiries, et surprise, dans le carré découpé du bitume, il y a un bus qui a chût.

Remue-méninge.

Sommeil agité, parce que "j'ai envie d'aimer". Pas juste un moment de "bagatelle", non, j'ai envie d'Aimer, un p'tit mec, mon p'tit mec, de flirter, de le découvrir, de le sentir, de le humer, de le caresser, de le prendre dans mes bras, de lui susurrer des mots tendres, de lui écrire de jolis mots, de le faire rire, de le faire frissonner sous mes doigts....

°koukou42°

2 commentaires:

  1. Va savoir si le chauffeur de ce bus ne t'a pas fait un énormissime appel "de phare" en se plantant dans l'agitation de ton sommeil...
    Bon, et après tout, qui sait ?
    Sourire...

    L'amour arrive parfois gros comme un camion...

    Enfin je dis ça, sans mes lunettes, moi...

    Bise
    ;-)
    Val

    RépondreSupprimer
  2. Et bien le "moteur à mobilité durable" comme noté sur le bus est bien immobile cet fois ci.
    Quand à cette solitude je ne la connais que trop bien, prend bien soin de toi.
    Bisous
    Jean-Claude

    RépondreSupprimer