jeudi 8 octobre 2009

Le chat.




Ses quatre pattes blanches poilues
Ses deux oreilles droites velues
Avec son air de polisson
Le chat ravi, une lueur dans les yeux
Aimerait remplir son estomac vide
En croquant et mangeant l’ide.

°koukou42° à Crapule

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire