mardi 19 janvier 2010

Un an déjà...



Tu nous as toujours ravie de ta bonne humeur, de ta gentillesse, de ton écoute, de ton amour, de ton entrain. Tu n'étais pas que cousine, tu étais tout à la fois : soeur, amie, confidente.
Merci à toi d'avoir été dans mon sillage.

Toujours droite et forte même dans l'adversité et la maladie, sans te plaindre, tu t'es battue contre le crabe durant neuf mois courageusement.

Tu nous manques;
Tu me manques.


A toi ma belle, gravée pour toujours dans mon coeur.

°koukou42°         (à Evelyne)

1 commentaire:

  1. C'est un bel et émouvant hommage à ta cousine...qui restera à jamais dans ton coeur
    Je t'embrasse Philippe
    Ondine

    RépondreSupprimer