jeudi 15 mars 2012

Douceurs pour un monde meilleur.



Beignets au glaçage rose
Pour chasser les idées moroses
Accompagnés de chantilly
Pour dissiper tous nos lourds ennuis

Une pyramide de profiteroles
Pour ne jamais baisser les bras ;
De la douce crème anglaise plein les bols
Pour les jours où l’on se sent las

De très moelleux babas au rhum
Pour amadouer tous les hommes
Qui ne pensent qu’à faire leurs malheurs
Plutôt que de faire un monde meilleur.

°koukou42°

4 commentaires:

  1. j'adore Phiippe

    des vers qui prêchent le péché de gourmandise
    je succombe, le baba au rhum , que c'est délicieux
    Un monde de douceur ce serait magnifique

    bisous

    RépondreSupprimer
  2. Merci Philippe pour ces douceurs qui consolent de nos petits malheurs
    J'adore les profiteroles :)
    Bisou

    RépondreSupprimer
  3. Alors moi, je les veux tous, je les AIME touuuuuus ! (Eclat de rire !).
    Ton poème est aussi délicieux que chacune de ces friandises, et derrière chaque mot se cache un rire d'enfant, épris d'amour et d'espoir !
    Vraiment très beau .........Bisou : sabine.

    RépondreSupprimer
  4. Des douceurs qui font du bien ... je suis assez gourmette, les mignardises me conviennent tout à fait et je veux bien déguster !
    Bises, Plume .

    RépondreSupprimer