mardi 13 mars 2012

Perle de larme.



Une, d’un sanglot échappée
Je fût perle de rosée
Sur ta joue accrochée
Petit bijou éthérée
Née d’un brin d’haleine
D’une joie, d’une peine.

°koukou42°

4 commentaires:

  1. J'aime ton poème. Merci
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  2. oh comme c'est doux et affectueux ce petit mot.. très beau ! bonne journée Philippe..

    RépondreSupprimer
  3. une larme qui mérite bien des éloges tellement elle est belle

    bisous Philippe
    je suis de retour

    RépondreSupprimer
  4. Ton poème est une perle de délicatesse
    Merci Philippe
    Bisou

    RépondreSupprimer