vendredi 2 novembre 2012

Prends ma vie.

J'aime quand tu me pourfends.
Et qu'en moi je te sens.
Tous mon corps se cabre.
Sous tes coups de sabre.

Soit mon doux assassin
Prend ma vie dans tes mains
Fais toi léger linceul
Couché sur mon corps veule

Tout à toi, je m'abandonne;
L'heure de mon trépas sonne
Et tous mon être expire
En longs et doux soupirs.

°koukou42°




2 commentaires:

  1. un magnifique poème d'AMOUR et de passion.


    bonne soirée mon cher Philippe

    RépondreSupprimer
  2. C'est ce qu'on pourrait nommer l'amour à mort :)
    Ton poème est vibrant de désir et d'abandon
    Je t'embrasse Philippe

    RépondreSupprimer