mardi 11 décembre 2012

Rêves de toi.



Etendu sur les draps froissés
Toi, nu, pour le plaisir des yeux.

Vers toi, je me suis penché,
Et je te regarde heureux

Baisers chauds aux creux de tes reins.

Toi, ravi, retour dos aux draps
Tu me regardes l’œil coquin
M’incitant à être vers toi

Je m’assieds tout au bord du lit ;
Tu te presses tout contre moi
Et m’enlève mes habits ;

Ta main caresse, sur mon bras.

Mais ceci n’était qu’un rêve
Du fond de mon sommeil.

Moment de répit, de trêve
Avant que je m’éveille.

°koukou42°


5 commentaires:

  1. Quel doux et sensuel rêve de tendresse
    d'autant plus beau qu'il est réalisé
    Bisou Philippe et douce nuit pleine de merveilleux rêves

    RépondreSupprimer
  2. J'aime ces vers un peu coquins
    Ou le rêve se permet tout
    Jeux érotiques sur draps satins
    Baisers fougueux et doux bisous
    Amicalement

    RépondreSupprimer
  3. Oh, un merveilleux rêve !!! un peu coquin ...

    RépondreSupprimer
  4. un poème où la sensualité effleure délicatement la peau

    bisous Philippe

    RépondreSupprimer
  5. Un très joli rêve et si joliment conté.Douce soirée, bises Philippe

    RépondreSupprimer