lundi 28 janvier 2013

La dame en noir...



La mort danse autour de nous
Sans que nous nous rendions compte
Quelle nous prendra par le cou
Pour nous emmener sans honte ;

Elle nous cueillera avec où sans heurts
Nous arrachant à nos racines
A la vie riante et ses douceurs
Laissant derrière elle de tristes mines. 

°koukou42°








5 commentaires:

  1. oui la mort frappe sans crier gare
    et nous enlève une amie
    amitié

    RépondreSupprimer
  2. Un très beau poème Philippe, j'aimerais pourtant qu'elle s'intéresse à moi le plus tard possible ... tant de choses à vivre encore ...
    Bisous, Plume .

    RépondreSupprimer
  3. C'est ainsi,
    La mort fait partie de la vie
    Et quand elle surgit
    Sans crier elle nous laisse anéanti
    Merci de tes mots
    Amitié

    RépondreSupprimer
  4. Un poème magnifique ...La mort fait partie de la vie dont elle est le coté sombre. Belle soirée Philippe

    RépondreSupprimer
  5. C'est très beau... avec ou dans heurt, peu à peu ou brutalement... une belle toile qui rappelle les primitifs Flamands qui sont exceptionnels; et évoquent la Mort sous différentes faces attirantes ou effrayantes. Merci, bien amicalement Koukou

    RépondreSupprimer