samedi 13 avril 2013

Parce que.

Ses mots sont la voix de l’émotion
Qui font que je suis en perdition…



Quand tu es là, je ne veux plus partir
Nos absences ne font que me meurtrir.
Mon cœur s’effiloche de te quitter
Ne serais-je que pour quelques jours ;

J’ai soif ; très soif de tes baisers
De tous nos contacts ; de notre amour.
De tous l’amour que je te porte,
De ce bien être qui me transporte.


°koukou42° (A Patrick)


6 commentaires:

  1. Très beaux mots pour lui
    Quand l'amour est un cri qui parfois fait mal
    d'intensité
    Merci du partage
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Très beau poème d'amour .Douce soirée, bises Philippe

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir Philippe,

    J'avais compris tes mots en lisant ton commentaire chez moi. Et, coïncidence ..Ici je lis ce que j'avais ressentis à tes mots, ton émotion et ton merci...

    Philippe, ton texte est fort, pleins d'amour j'en ressens l'intensité.

    Quand on parle avec son coeur les cris en sont plus intenses et l'amour ne fait que triompher.

    Bisous de Joëlle

    RépondreSupprimer
  4. un cris d'amour qui sera entendu par la personne aimé
    la séparation d'un moment ne dure que le temps de lui dire je t'aime
    bises

    RépondreSupprimer
  5. quelle intensité Philippe, un cri que j'entends et comprends ... l'absence est cruelle, mais, tant que l'amour vit, les retrouvailles n'en sont que plus belles .
    Merci pour ta visite et le poème déposé, je pense pouvoir à présent, retrouver le rythme perdu depuis de longs mois .
    Bisous, Plume .

    RépondreSupprimer
  6. Quel beau poème à ton aimé, tendre comme cette rose
    Il chante ta soif d'amour que seule sa présence peut rassasier
    Bisou Philippe

    RépondreSupprimer