jeudi 24 avril 2014

Cajole moi...

C’est dans les denses frondaisons
D’un vénérable micocoulier
Que fut attirée mon attention
Lors d’une belle journée d’été

Se jouait là une scène
Pour un bel et son élégante
Qui se donnait beaucoup de peine
A être des plus galante


Elle testait ses plus beaux atours
Jouant derrière son éventail

Tendit que le bel faisait sa cour
Pour qu’enfin au bal, ils aillent 

 - Restons en notre nid douillet
Disait la belle, pleine d’émois
Jetant tout de plume son corset
 - Viens à moi et cajole moi…


°koukou42°



9 commentaires:

  1. De belles photos légendées par un poème tendre et adorable!
    Douce soirée, bises Philippe

    RépondreSupprimer
  2. Dis-donc, elle en joue bien de son éventail !
    c'est une pie ?
    ton texte est parfait.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  3. Chut ! Laissons les à leur bonheur...Bises Philippe et bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. Telle le paon, la voilà bien charmeuse...

    Ce poème est en totale harmonie avec tes photos, Philippe.

    Bravo.
    Bisous,
    Cathy.

    RépondreSupprimer
  5. que c'est beau et ne jouons pas trop les indiscrets

    RépondreSupprimer
  6. Qu'elle belle invite
    Où les mots sortis d'une plume
    Que la belle laissa tomber négligemment
    Afin que le poète s'en empare
    Et rime merveilleusement
    Bon weekend
    Bisous

    RépondreSupprimer
  7. Quel bel article Philippe !!!
    Merci
    Passe un très bon dimanche

    RépondreSupprimer
  8. trop beau ce poème et bien illustré par les photos
    bisous

    RépondreSupprimer
  9. Quel joli texte légèrement coquin . Je ne sais ce qui met en valeur l'autre, ton texte ou les photos? En tout cas, j'admire ce travail car je suis incapable d'écrire le moindre poème.. Merci pour ce beau moment.

    RépondreSupprimer