vendredi 20 septembre 2013

Echappée belle. Serrières. (fin).

...

Le reste de la construction remonte au XIV° siècle. Parmi les éléments architecturaux remarquables, il faut citer la charpente en forme de coque de navire renversée qui a été réalisée en bois de châtaignier par des charpentiers de marine. 


A l’occasion de travaux réalisés en 2003, des peintures murales très anciennes ont été découvertes et  mises à jour tout autour du sommet de la voûte.




Le musée retrace par des vidéos et divers objets la vie des mariniers du fleuve Rhône qui constitue depuis toujours un enjeu stratégique puisqu'il relie le bassin méditerranéen aux contrées du Nord, desquelles descendent le bois, le charbon, la pierre, les céréales, les métaux, les toiles et draps.
Du Sud remontent le sel, le vin, l’eau de vie, l’huile, les denrées coloniales.


La descente des marchandises se faisait à bord de barques alors que la remonte étant plus ardue car le courant du Rhône varie, ses crues sont nombreuses et son courant vif.

Cette remonte se faisait par halage des barques au col (les barques étant tirées par les hommes). Le cheval, et quelquefois le bœuf ont peu à peu remplacer l’homme, puis les bateaux à vapeur les ont supplantés jusqu’aux péniches d’aujourd’hui.

Nous découvrons de superbes croix de mariniers faites de bois flottés.






Une jolie découverte que ce petit musée.

Nous regagnons au plus vite au vu du ciel plus que menaçant notre véhicule garé près du pont suspendu qui a été inauguré en 1828, puis détruit en 1930 pour être remplacé par un pont suspendu sans pile centrale afin de faciliter la navigation. En 1933, le nouveau pont est ouvert au public.

°koukou42°






3 commentaires:

  1. Bonsoir oui cette charpente est magnifique
    on se demande toujours comment avant ,ils arrivaient à faire de si belles choses
    c'est très beau PHIL et ces croix de mariniers en bois j'adore aussi
    je te souhaite une belle soirée bise

    RépondreSupprimer
  2. La charpente est superbe , quel beau travail d'art.J'aime beaucoup les croix des mariniers.
    Une belle visite, merci Philippe.Belle soirée

    RépondreSupprimer