mardi 2 mars 2010

Echappée belle Parisienne (2)

Mercredi 24 février 2010.

Debout de bonne heure, gros petit-déjeuner à l’hôtel et direction place d’Iéna pour la visite du musée Guimet :

Né en 1889 de l’ambitieux projet de l’industriel lyonnais Emile Guimet(1836-1918), et consacré à l’origine, à l’histoire des religions, le musée national des Arts asiatiques-Guimet rassemble aujourd’hui des collections exceptionnelles de sculptures, peintures et d’objets d’arts (45000 objets) illustrant les diverses cultures et civilisations du continent asiatique, couvrant une aire aussi vaste dans le temps (cinq millénaires) que dans l’espace (de l’Inde au Japon).




Emerveillement que toutes ses œuvres d’art mises admirablement en valeur, temps qui passe sans prise sur nous durant cette extraordinaire visite.


Nous quittons ce lieu magique pour nous rendre à pieds au Petit Palais qui sera notre refuge quelques heures encore au vu du temps plus qu’humide dehors ; un musée entièrement rénové, alliant modernité et esprit 1900 et une nouvelle présentation des collections dans des espaces rendus à la lumière. Sans oublier un charmant jardin intérieur, avec ses bassins bordés de mosaïques et ses colonnades.
http://www.petitpalais.paris.fr/

Nous quittons ce deuxième lieu culturel en passant par la place de La Concorde pour une petite collation chez « Angélina » rue de Rivoli (l’endroit est très prisé et l’attente sous les arcades vaut la peine). Dans un décor Belle Epoque et une ambiance chic, légèrement feutrée, nous opterons pour la spécialité de la maison, soit l’Africain, épais chocolat chaud recouvert d’une onctueuse crème chantilly à tomber par terre ainsi que les pâtisseries exquises et goûteuses.
Nous quittons ce havre du bon goût pour faire un tour dans le quartier de la Madeleine via la place Vendôme ; arrêt chez Hédiart (achat de tisanes), chez Fauchon, chez Ladurée, puis nous avons juste le temps de nous rendre au théâtre « le Petit Montparnasse » pour y voir la sublime pièce « Alexandra David-Nell, mon Tibet », interprétée par la magistrale Hélène Vincent qui porte son personnage et le vit viscéralement, ainsi qu’Emilie Duquenne en secrétaire, femme à tout faire et souffre douleur.
Que de sensations variées pour ce deuxième jour de notre escapade.

°koukou42°


1 commentaire:

  1. Quelle merveilleuse journée!
    Tu me donnes envie de revoir le Musée Guimet. J'aime aussi le gracieux jardin du Petit Palais. Ah! le chocolat de chez Angélina et les macarons de Ladurée, il faut les goûter au moins une fois dans sa vie! (J'y ai été invitée il y a des années, mais le décor a changé?)
    Merci Philippe de ce partage
    Bisou
    Ondine

    RépondreSupprimer